Tout me paraissait plus important que méditer...

Dernière mise à jour : 11 nov. 2020


« Certes, au début tout me paraissait plus important que méditer, mais le moment est venu où m’asseoir et ne rien faire qu’être en contact avec moi-même, présent à mon présent, m’a paru plus important que tout. Habituellement, nous vivons dispersés, c’est-à-dire hors de nous-même. La méditation nous concentre, nous fait rentrer chez nous, nous enseigne à vivre avec notre être. Sans cette cohabitation avec soi, sans se recentrement sur ce que nous sommes réellement, je trouve très difficile, pour ne pas dire impossible, une vie qui puisse être qualifiée d’humaine et de digne. »

Pablo d’Ors - Biographie du silence

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout