• Phounkeo

Le Qigong a changé ma vie

Mis à jour : 7 mars 2018


J’ai rencontré Marceau au Noël 2010.

Ne dit-on pas que “Quand l’élève est prêt, le maître apparait…” ?

Marceau, c’est maintenant mon ami et frère de Shanghai mais aussi mon maître en quelque sorte… J’ai découvert le Qigong à travers lui mais aussi le Qi Dance (j’en parlerai dans un autre article).

Ça fait maintenant un peu plus d’un an que je pratique assidûment en Chine (environ 10h par sem).


Le Qigong: plus qu’une pratique, une philosophie de vie !


J’aime à me découvrir à travers ces mouvements/formes qui paraissent si simples mais qui en fait s’appuient sur la relaxation complète du corps et de l’esprit… L’un ne va pas sans l’autre… et de ce relâchement, on en tire le meilleur de soi : une harmonie parfaite entre le corps et l’esprit, la douce légèreté du corps dans un esprit serein. Savez-vous faire ?

Moi je me rends compte que non. Et pourtant, on me voit calme et paisible mais j’en ai des noeuds de tension à l’intérieur. J’en suis la première surprise…!


Que c’est remarquable de se dire qu’à travers des gestes si simples (former des cercles harmonieux de gauche à droite, de bas en haut), tous les muscles doivent être relâchés sans exception mais la force intérieur est bien là, c’est ce que l’on appelle le “Qi”.

Le Qi c’est cette puissance invisible, c’est cette énergie présente partout et en chacun de nous mais qu’il faut savoir apprivoiser pour être bien avec soi même et le reste du monde.

C’est aussi ce que l’on voit dans beaucoup de film de kung-fu mais dont on ne peut pas imaginer la force tant que l’on n’a pas pratiqué, ça demande de longues longues heures d’entrainement pour arriver à le maitriser.


Après toutes ces heures de pratique, voici ce que je découvre tous les jours sur moi même :


• Relâcher les épaules, je ne sais pas faire… Pour moi, c’est un signe que je veux toujours et sans cesse contrôler mon corps donc mon esprit, je ne laisse pas venir les énergies donc je ne me laisse pas guider par la vie, je n’ai pas confiance en elle à 100%…


• Lorsque parfois j’arrive à me relâcher alors je sens comme un courant chaud qui circule dans le haut de mon corps (je n’arrive pas encore à le laisser circuler vers le bas) et c’est doux et je me sens bien, le coeur est serein et ça fait du bien…


• Avant mes mains et mes pieds étaient toujours froids. Aujourd’hui, après un peu plus d’un an de pratique, mes mains se réchauffent plus vite… ça me fait bizarre car j’étais habituée à avoir les mains froides alors je savoure le retour de cette chaleur… On dit que si le Qi circule bien, le flux sanguin aussi.


• Je retrouve des signes de ma culture et de mon éducation dans ma manière d’apprendre, de bouger, de penser… pourquoi c’est si dur pour moi de relâcher mon corps ? Tout simplement parce que mon esprit n’a jamais été éduqué à laisser les choses (ici le Qi) se faire naturellement. A travers la réaction de mon corps, je me rends compte de le difficulté de mon esprit à se laisser porter. C’est parfois frustrant mais j’accepte et j’apprends à sentir plutôt qu’à analyser.


• Parfois, avec mon petit ami, on fait des combats ! Oui oui, on est sur un tapis et on fait de la lutte. Grâce au Qigong, je suis plus rapide, mes gestes sont plus naturels et souples, j’ai moins peur de me faire mal. J’en suis étonnée moi-même car je ne pensais pas du tout que le Qigong allait aussi m’apporter ce côté plus martial (même si ça paraît logique en soi car chaque geste représente une application martial). Je développerai dans un autre article.


• Le Qigong nous enseigne aussi la méditation et la maitrise du souffle (inspirer/expirer). Je me suis surprise en situation de stress soudain à faire face à la situation calmement, mes mains ne tremblent plus comme avant et j’arrive à maitriser la situation plus facilement que ce soit au travail ou en dehors.


• Je travaille plus vite qu’avant. Je me rends compte que ma mémoire est meilleure et que je réfléchis plus vite quand je suis ouverte au Qi.


Je me dis que le jour où je saurais “tout relâcher sur commande”, laisser la place au Qi dans toute sa splendeur alors j’aurais atteint un niveau spirituel et une connaissance de moi même assez profonde. Ce que je trouve magique, c’est qu’à travers le corps, on puisse en découvrir autant sur son état d’esprit. En attendant ce jour, je continue ma pratique tous les jours car la discipline dans la pratique est sans aucun doute le plus grand outil de progression.


Sages paroles

Faire confiance en la vie, laisser les énergies entrer et sortir, pour moi, c’est le secret d’une vie fluide, sans encombre où tout est à sa place. Tout devient simple. Il n’y a plus de question. On se laisse guider par les énergies car nous sommes énergies.


Où pratiquer ?

Formation 2014/2015 sur un an, information ici

A Shanghai. Site internet de Qi Gong et Qi Dance.

En France avec Les Temps du Corps. J’ai la grande chance de connaître et d’enrichir ma pratique avec Maître Wen qui est l’une des personnes à avoir largement développer la pratique du Qi Gong en France. Elle développe aussi le Qi Dance avec Marceau en Chine et en France.


Video en français

Web TV https://www.tempsducorps.org/video

http://www.youtube.com/watch?v=OL_GQ58Vd5k

http://youtu.be/iCWMkWf4oG0

CONTACT

Si vous désirez me contacter, je serais très heureuse d'être en lien avec vous.

NEWSLETTER

Si vous désirez recevoir la newsletter, n'hésitez pas à vous inscrire !

A côté de votre nom + prénom mettre FR pour français ou ENG pour anglais. Je vous enverrais la newsletter dans la langue que vous préférez. 

  • Facebook Phounkeo
  • YouTube Phounkeo

© 2020 by Phounkeo