• Phounkeo

Me nourrir d'air et de lumière ? Mon premier jour de jeûne...

Mis à jour : 1 févr. 2018


Hier vendredi 23 septembre 2016 fut la première journée de jeûne de ma vie. Je n’ai jamais fait ça avant et je n’aurais jamais cru faire ça un jour.

Durant cet été, une certaine curiosité soufflée par ma petite voix intérieure m’emmena à poser des questions à Uncle Fish*1 (mon Maitre-Enseignant Sarbacana et petit frère de ma mère).


Moi : « - Qu’est que le jeûne ?


Uncle Fish (UF) : - C’est une pratique spirituelle qui permet d’être en connexion plus grande avec soi. Le fait de ne pas manger permet de se relier plus profondément à son corps et à son esprit. Tu peux aussi offrir cette journée à une personne.


Moi : - Je suis assez surprise qu’on puisse offrir une journée qui me semble être douloureuse à quelqu’un.


UF : - Le jeûne n’est pas une privation de nourriture, c’est une autre manière de se nourrir et de prendre conscience de soi. »


Mon mental ne comprenait pas trop mais je gardais en tête cette conversation.

Juste avant de monter dans l’avion pour Shanghai, je tombe sur un kiosque de magazines devant la salle d’embarquement. Comme par « hasard », un magazine appelé Nexus partage un dossier entier sur le sujet*². Apparemment, environ 50 000 personnes dans le monde se nourrissent déjà uniquement d’air et de lumière. La majorité de ces gens habitent en Inde et en Chine. Quelle découverte pour moi ! On appelle ça le « respirianisme » ! Du coup, arrivée à Shanghai et ce pendant 2 semaines, je me suis mise en tête d’observer mon corps et mon esprit en mangeant seulement quand j’avais faim et non plus trois fois par jour (+ les snacks) comme j’ai été conditionnée à le faire.


Ce que j’ai réalisé :

  • Quand je me dis que je ne me prive pas mais que je me nourris autrement, je me sens vraiment légère et en paix avec moi même quand je ne mange pas.

  • Quand je mange plus tard que d’habitude, mes mains qui normalement se mettent à trembler, ne tremblent pas.

  • J’apprécie beaucoup plus ce que je mange et bois, je ne mange alors que des choses que j’aime vraiment et qui sont de qualité.

  • Tout ce que je mets dans mon corps devient sacré.

  • Naturellement, mon corps n’a plus envie de manger des choses non saines (nourriture trop huileuses ou sucrées)

  • Je me sens moins fatiguée.

  • J’ai mangé 2 fois par jour maximum.

  • J’ai du mal en terme de socialisation. Je me rends compte de mon conditionnement lié à la nourriture. Lorsque je suis avec des gens, j’ai tendance à vouloir manger avec eux. C’est comme si, ne pas avoir à manger enlevait de cette connexion avec les autres, comme si le bonheur venait de l’extérieur, de la nourriture.

Après ces 2 semaines d’experience, j’ai décidé de faire une journée de jeûne par semaine. Tous les vendredis, je ne mange pas mais je bois de l’eau. Je sais que j’ai un corps qui se déshydrate très vite et je préfère garder l’eau pour le moment.


J’ai commencé ma première journée hier en buvant un verre d’eau puis je suis allée au parc pratiquer du qigong et du taiji puis 3h de méditation à OpenUp Space.

J’ai créé les meilleures conditions pour me nourrir d’une autre forme d’énergie.

Durant la journée, parfois je me sentais fatiguée mais pas plus que certaines journées ou je mange et ressens une fatigue. La fatigue du jeûne est toutefois plus légère, mon corps est plus léger. En soirée, je suis allée faire une balade au parc et ça m’a beaucoup revivifié.

Je n’ai pas eu très faim, je suis très étonnée que mon ventre ne grogne pas plus.

Le lendemain matin, je me suis réveillée assez fatiguée et j’ai pris un verre d’eau et un bon carré de chocolat noir amande caramel et sel de Guérande. C’était joyeux !


Je crois que les gens qui peuvent jeûner sur plusieurs jours sont des personnes qui ont foi qu’il y a de l‘abondance dans la vie, des personnes qui sont en connexion avec leur corps et qui ont une grande conscience de leur être. Je suis persuadée qu’il y a des gens sur notre planète qui ne se nourrissent que d’énergie (le ‘Prana’ comme diraient les indiens pour les ‘Yogis’ et le ‘Qi’ comme diraient les chinois pour les ‘BiGu’).


Je suis loin de ne pas vouloir me nourrir de nourriture physique mais j’avance petit à petit dans cette nouvelle découverte.


Pour info, à OpenUp Space, nous allons faire la projection du film « LIGHT » qui est un documentaire sur ce sujet. Restez connecté à vos newsletters pour en savoir plus.


Je pose l’intention d’écrire plus souvent (1 à 2 fois par semaine) pour pouvoir partager plus de mes aventures avec vous.


*1 J’écrirais bientôt un article sur cet être exceptionnel et qui selon moi, apporte une belle lumière sur cette terre.


*2 Nexus Magazine No 106. Phénomène prânique. Se nourrir sans manger ? Ils sont des milliers à ne plus avoir besoin de manger pour vivre. Quelle source d’alimentation ont-ils découverts ?


CONTACT

Si vous désirez me contacter, je serais très heureuse d'être en lien avec vous.

NEWSLETTER

Si vous désirez recevoir la newsletter, n'hésitez pas à vous inscrire !

A côté de votre nom + prénom mettre FR pour français ou ENG pour anglais. Je vous enverrais la newsletter dans la langue que vous préférez. 

  • Facebook Phounkeo
  • YouTube Phounkeo

© 2020 by Phounkeo