• Phounkeo

Si chacun de nous acceptait la mort, chacun de nous accepterait la vie…

Mis à jour : 7 févr 2018



Mon voisin de palier est mort, il avait plus de 90 ans… Je le voyais souvent faire ses promenades du matin et de fin de journée, qui duraient une éternité… (il marchait en faisant des tout petits petits pas). Je ne lui ai jamais vraiment parlé, juste un timide “nihao”, il n’était pas très bavard mais je l’aimais bien.


En offrant des fleurs à sa famille, on fut invité à faire une prière pour lui devant son autel. Un rituel que l’on fait aussi dans ma famille en France. Ça m’a rappelé ma grand-mère, mon oncle et ma tante partis depuis quelques années déjà.


En revenant dans mon appartement, je ne pu m’empêcher de lâcher quelques larmes… mon rapport à la mort n’est pas encore harmonieux. Je travaille dessus mais j’ai tout de même cette souffrance. Je pense qu’elle ne devrait pas être là, la mort devrait être sereine… aussi bien pour le défunt que pour ceux qui le voit partir.


Il y a quelques mois, le maître de Sabarcana de mon oncle Tinoy est décédé, il s’appelait Michel. Je ne l’ai vu que quelque fois mais il m’a toujours inspiré respect et amour… et nos conversations étaient toujours pleines de sens pour moi. Il y a un peu plus d’un an, on était en train rigoler autour d’une bonne crêpe… et je lui ai dis “au revoir” en pensant vraiment le retrouver lors de mon prochain passage en France…


Lorsque j’appelais mon oncle pour lui donner mes condoléances, je ne savais pas quoi dire… alors je lui ai dit ce que mon coeur ressentait : “Tu sais, on a déjà vécu des moments où on fut confronté à la mort d’êtres chers mais aujourd’hui encore je ressens ce malaise de juste te dire à quel point je suis désolée et qu’il va aussi me manquer…”


Et il m’a répondu :

Tu sais, ma nièce, si chacun de nous acceptait la mort, chacun de nous accepterait la vie… Mon coeur a de la peine mais mon âme est en paix… Il est parti avec douceur et en état méditatif, je sais que tout va bien pour lui et qu’il est toujours là mais c’est une autre énergie.

Je me suis dit que j’appelais mon oncle pour lui donner mon soutien et qu’en fait, c’est lui qui me donnait le sien…


Je ne crois pas que la mort soit une fin, je pense que chaque être est fait d’énergie et qu’au moment de mourir, cette énergie prend une autre forme… Je pense que la mort se prépare tout comme on prépare la venue d’un nouveau né. Si on ne prévoit rien alors on panique, on n’agit pas, on réagit.


Je trouve triste que la mort soit un sujet tabou dans nos sociétés, on devrait vraiment en discuter pour ne pas en avoir peur et l’accepter. Quand je parle de ma mort, les gens touchent du bois, pourquoi ? Parce qu’on la redoute et on la rejette. Pour ma part, depuis quelques années, j’explore la mort pour comprendre la vie. Non pas que je fasse des essais réels (loin de là) mais j’apprends plutôt à ne pas la prendre par des pincettes mais à en parler librement… un sujet comme un autre… ce n’est pas évident mais je me rends compte que ce n’est qu’en la rendant “accessible” que je peux moi-même me libérer.


Personnellement, dans les situation où je me retrouve face à la mort d’un être, mon coeur change de cap et je me surprends à relativiser les soucis du quotidien, ils n’existent plus vraiment, je n’y prête plus attention car ils ne sont plus essentiels. Dans ces instants, je retrouve l’essence de la vie et je la savoure…


J’aimerais être à la source tout le temps mais je n’y arrive pas pour le moment…

Quoi de plus essentiel que de Vivre et non pas seulement d’exister !

Quoi de plus intense que de savourer le voyage de chaque moment de nos vies plutôt que de sans cesse penser à atteindre un but !


C’est le travail que je fais au jour le jour. La vie m’enseigne énormément, elle me challenge, me donne des signes… Ce n’est pas facile à accepter mais c’est précieux… de simplement savoir reconnaitre la/sa mort…


Plus

Un livre très profond et inspirant écrit par Michel-Laurent Dioptaz. Vous pouvez le télécharger gratuitement. Le Silence qui parle. Rencontres avec le Maître intérieur.

CONTACT

Si vous désirez me contacter, je serais très heureuse d'être en lien avec vous.

If you wish to get in touch with me, I would be very pleased to be in connection.

NEWSLETTER

Si vous désirez recevoir la newsletter, n'hésitez pas à vous inscrire ! A côté de votre nom + prénom mettre FR pour français ou ENG pour anglais. Je vous enverrais la newsletter dans la langue que vous préférez. 

If you'd like to receive the newsletter, feel free to register ! Next to your name + surname, write FR for French or ENG for english. I will send you the newsletter in your prefered language. 

  • Facebook Phounkeo
  • YouTube Phounkeo

© 2017 by Phounkeo